Aller au contenu Aller au menu principal
23 Décembre 2017

Les Cognacs Hine, J-1, En route pour les fêtes

Les Cognacs Hine, J-1, En route pour les fêtes

partager cette actualité

Trois-cent-quatre-vingt-un kilomètres. Quatre départements traversés avant de rejoindre l’Océan Atlantique, avec Rochefort comme ultime étape. Depuis les bas plateaux du Limousin, la Charente se fait bucolique et douce, plus feutrée que l’imposante voisine Garonne. La voici pourtant Via Agrippa cristalline, promenant sur son cours jusqu’aux destinations les plus lointaines les eaux-de-vie nées du sol calcaire de la région mêlé au savoir-faire des hommes -vignerons, bouilleurs de crus, tonneliers et maîtres de chais. Avant Rochefort et l’océan, il y a Saintes. En amont, Cognac, l’abondante. Puis sur la rive droite du fleuve se dessine Jarnac, la discrète. C’est ici qu’en 1763 débute l’aventure de la maison Hine.

Nous sommes en 1791, un jeune anglais débarque de son Dorset natal pour apprendre les secrets de fabrication du breuvage favori de son père : le cognac. Thomas Hine est le sixième d’une famille de douze enfants, il a tout juste seize ans et un sens des circonstances assez incertain à une période bien mal choisie pour être Anglais en France ! La Révolution le mène donc à séjourner quelques mois de force au Château de Jarnac avant d’épouser Françoise-Elisabeth, fille de cette maison établie vingt-huit ans auparavant sur les rives de la Charente, à laquelle il donne son nom en 1817.

 

PRÉSERVER ET RENOUVELER SANS CESSE 254 ANS D’AVENTURE SPIRITUEUSE

Depuis cette arrivée tout en panache, six générations de Hine se sont succédées à la tête de Thomas Hine & Co. Traversant crise du phylloxéra, conflits locaux et guerres mondiales, premières mises en bouteilles, épopées à travers le monde, rencontres entre bons-vivants, crises et fastes économiques, crues du fleuve tant loué

 et assemblages exaltés dans la salle de dégustation du 16 quai de l’Orangerie. Aujourd’hui, une petite équipe d’une vingtaine de personnes veille, sous l’œil bienveillant de Bernard Hine, sixième génération, à préserver et renouveler sans cesse 254 ans d’histoire spiritueuse.

 

CARACTÈRE ET IDENTITÉ

Une conviction tenace chez Hine : un grand cognac est avant tout un grand vin blanc. L’identité de ce vin est imprimée sous nos pieds, au cœur d’un sol vivant, évoluant depuis des milliers d’années. La vigne se fait lien entre la terre et les caprices du ciel pour gorger les raisins d’une personnalité extraite de ce lieu singulier, sans double, empreint d’une temporalité précise avec pour mot d’ordre : ici et maintenant.

Il y a dans le cognac une perpétuelle quête d’équilibre entre constance et fulgurances. L’assemblage des années et des crus est maître-mot, il se fait garant d’un style, d’une expression. La maison Hine puise son identité au cœur des deux premiers crus d’une région qui en compte six, la Grande et la Petite Champagne. Dans le village de Bonneuil, le vignoble de 70 hectares planté en Ugni Blanc déroule ses rangs de vignes sur de légers vallons, paysage caractéristique d’une Grande Champagne aux airs olympiens. Les roches calcaires affleurent au pied des ceps, promesse d’une vivacité future.

TROIS TRAITS DE CARACTÈRE.  FINESSE, DÉLICATESSE ET VIVACITÉ.

Les cognacs de la maison Hine, qu’ils soient un assemblage de vieilles eaux-de-vie ayant atteint leur pleine maturité ou l’expression franche d’une seule parcelle dans ses dix premières années, ont pour dénominateur commun finesse, délicatesse et la vivacité, témoins gustatifs de la précision des sols dans lesquels sont ancrées les racines de nos vignes.

 

RÉVÉLATIONS

Une fois les vendanges d’automne terminées, le temps de la distillation sur lies vient concentrer par dix les arômes des vins blancs à l’acidité résolue. Là, au contact du feu de l’alambic, tout est histoire de justesse et d’alchimie pour magnifier le travail de la vigne en une eau-de-vie transparente et impétueuse aux arômes intenses de banane, d’œillet, de violette et de poire fraîche.

 

NE PAS MASQUER LES SAVEURS PAR LE BOIS. LES SUBLIMER DANS UN ÉCHANGE DÉLICAT.

Alors, c’est au contact du bois que le tout jeune cognac va parfaire son éducation, gagner en vocabulaire et en expérience. Chez Hine, le bois de chêne français des fûts utilisés pour faire vieillir nos eaux-de-vie est sélectionné avec la volonté de révéler pleinement la palette aromatique de celles-ci. Ne pas masquer les saveurs par des notes boisées trop présentes mais les sublimer par un échange délicat entre le liquide et les douelles de chêne. Cette finesse est la conséquence de deux choix clefs dans la confection de nos fûts : la sélection de bois au grain très fin et la chauffe légère de celui-ci lors de sa fabrication. Les années passant, le cognac se teintera d’un ambré lumineux, et dévoilera des arômes de noix, de pain tout juste grillé ou de tabac blond en préservant toujours le fruit comme expression première.

DISTINGUER PUIS ISOLER CERTAINES PARCELLES AU CARACTÈRE DISTINCTIF.

Bien que la maison Hine s’attache à distinguer puis isoler certaines parcelles pour les élever dans un esprit de micro-provenance et de précision, le cœur de l’aventure du cognac réside dans l’assemblage final, garant du caractère de chaque cognac Hine qui sort de nos chais. C’est là un travail de mémoire et d’harmonie où notre maître de chai Eric Forget vient recréer chaque année l’essence de chaque cuvée avec des eaux-de-vie sans cesse différentes, à la manière du chef d’orchestre réinterprétant année après année la même partition accompagné de nouveaux musiciens.

 

LES MILLÉSIMES COMME QUINTESSENCE

La justesse et la singularité étant piliers fertiles depuis deux siècles et demi, la maison a depuis longtemps faite sienne la philosophie du millésime dans une région où pourtant, l’assemblage est roi. Photographie liquide des circonstances d’une année, cette expression du cognac fait écho à celle d’un grand vin ou d’un champagne, mais ce uniquement dans les années où la nature a créé des conjonctures particulières d’expression remarquable. Aujourd’hui quasiment éteinte à Cognac, la tradition du millésime est l’apanage de la maison Hine -sous laquelle les fûts et dame-jeanne de cognacs millésimés reposent paisiblement à quelques mètres de la Charente.

NOS COGNACS EARLY LANDED FONT LEUR MATURATION EN FÛTS AU ROYAUME-UNI

Autre incongruité, les racines anglaises de Thomas Hine, liées à l’histoire du commerce européen au 18ème et 19ème siècles ont conduit à la pérennisation d’une approche du vieillissement assez insolite : les millésimes Early Landed. Ces cognacs ont pour particularité d’être embarqués en fûts vers le Royaume-Uni pour y effectuer leur vieillissement dans des conditions d’humidité et de température bien différentes de celles de nos chais à Jarnac. Ce séjour d’une vingtaine d’années outre-Manche confère aux eaux-de-vie une patine plus délicate empreinte d’arômes d’oranges confites et de pain d’épices. Comparer le même millésime, vieilli à Jarnac ou au Royaume-Uni, est toujours une expérience déroutante tant les saveurs sont distinctes.

 

HONI SOIT QUI MAL Y PENSE

La maison Hine est depuis 1962 la seule maison de cognac détentrice du Royal Warrant de Sa Majesté la Reine Elizabeth II, faisant de notre maison le fournisseur officiel de cognacs à la Cour d’Angleterre.

 Délicieux honneur et malicieux clin d’œil aux origines de la maison et à son emblème : un cerf couché, infailliblement ancré sur le sol français, la tête tournée vers l’Angleterre, pour toujours garder à l’esprit le chemin parcouru.

 

H BY HINE

Appellation Fine Champagne Contrôlée VSOP
Assemblage d’eaux-de-vie issues de raisins de Grande et Petite Champagne.

Fantasque, si H by Hine était un jeune homme il aurait l’œil vif du Dick Diver de Fitzgerald dans Tendre est la Nuit. Aventureux, vif et élégant, le voici compagnon de route idéal de cocktails surprenants ou soliste pimpant lorsqu’il est simplement allongé de tonic très frais. Expressif en sachant se faire discret, ses notes d’iris, d’abricot frais, d’acacia et de poivre blanc se donnent la réplique dans une expression printanière et joyeuse. Un peu comme si l’on avait mis Coachella en bouteille.

H by Hine est un jeune cognac, il a donc soif d’expériences et d’insolite. Glacé en shot avec des sashimis. À l’apéritif sur glace avec tonic, cidre ou autre ginger ale, garni de citron vert, concombre ou romarin. En punch au kombucha lorsque l’on veut surprendre mais que le temps manque, ou bien encore quelques gouttes au fond d’une salade de pêches.

Un seul mot d’ordre : sortez des sentiers battus.

 

RARE

Appellation Fine Champagne Contrôlée VSOP
Assemblage d’une vingtaine d’eaux-de-vie issues de raisins de Grande et Petite Champagne.

Un verger baigné par la lumière du soleil bas au mois Septembre. Il est 18 heures, l’air est encore chaud et se pare d’une légère brise. Il y flotte une atmosphère de l’Arles de Van Gogh, avec pour bande originale la voix tiède de Cesaria Evora. Arômes de nectarines rôties, d’abricots mûrs et de melon réveillent une première gorgée douce comme une brioche.

Rare est l’expression classique de la maison Hine entre délicatesse et suavité. Point d’ancrage et point de repère à travers tous les cognacs de la maison, Rare réinterprète les saveurs fruitées qui marquent les vins blancs du vignoble de Charente, particulièrement en Grande et Petite Champagne.

 

Le Calendrier de l'Avent Single Track
Brasserie Single Track
8 Novembre 2018

Le Calendrier de l'Avent Single Track

CHRISTMAS IS COMING ! Dispo à partir du 8 Novembre !!

en savoir plus
Ouverture du Brass'in le jeudi 1° Novembre
31 Octobre 2018

Ouverture du Brass'in le jeudi 1° Novembre

La cave du Brass'in sera ouverte demain jeudi 1° novembre comme un dimanche soit de 10h30 à 12h30.Le We qui s'en suit sera un we aux horaires classiques

Humeur de Raph Automnale... Une Blonde à la Châtaigne et Vanille !!!
Brasserie Single Track
26 Octobre 2018

Humeur de Raph Automnale... Une Blonde à la Châtaigne et Vanille !!!

Ça y est le froid arrive... De quoi d'être d'Humeur Automnale !!

en savoir plus
Nouvelle devanture au Brass'in !
Brass'in Fontaines
23 Octobre 2018

Nouvelle devanture au Brass'in !

Les travaux de rénovation de la rue Pierre Carbon touchant à leur fin, nous profitons des aides publiques sur les réhabilitations et améliorations de nos commerces, pour vous proposez une nouvelle devanture bois !

en savoir plus